tunisie terre rencontre AuditionSolidarité lauréate du prix de la Fondation de François Hollande, La France s’engage  !

humanitaire

Odile Petit, François Hollande et Carole Ercole, lors de la cérémonie de remise des prix de la Fondation La France s'engage. ©GB

cafe rencontre de moto Plus de 700 dossiers… pour seulement 12 lauréats. Et parmi eux, l’association AuditionSolidarité ; une consécration. La remise des prix du concours national de la Fondation La France s’engage, créé par François Hollande en 2017 et qui tend à soutenir des projets d’innovation sociale développés par des acteurs de l’économie sociale et solidaire, s’est déroulée vendredi 22 juin, à l’hippodrome de Longchamp, en marge des Solidays.

ravie de vous avoir rencontrer Interviewé par Audio infos, François Hollande revient sur le prix décerné à l’association.

ouest france petites annonces rencontre rencontre beagle alsace Audio infos amsterdam quartier rouge prix prostituée : Pourquoi avoir décerné le prix de la Fondation la France s’engage à AuditionSolidarité ?
rencontres pro touquet François Hollande : « L’association AuditionSolidarité, avec cet impact social fort qu’elle met en œuvre en France comme à l’étranger, répond pleinement aux objectifs fixés par les prix de la Fondation La France s’engage. Elle met en action la solidarité dans les territoires en donnant accès à un service fondamental à ceux qui en ont le plus besoin. Personnellement, je trouve l’idée de reprendre des appareils auditifs qui auraient sans doute été détruits, parfaitement pertinente. Les recycler pour les mettre à disposition de missions humanitaires en France ou à l’étranger et qui pourront ainsi équiper des enfants défavorisés ou des adultes démunis, c’est véritablement une démarche louable. C’est une très belle illustration de la solidarité justement que la Fondation souhaite encourager. »


 
rencontre avec bebe tigre Quel aspect du travail de l’association a particulièrement retenu votre attention ?
« Le côté international d’AuditionSolidarité est un élément qui a retenu notre attention pour ce prix, mais ce n’est pas l’élément principal. En effet, il y a d’autres initiatives qui sont prises à travers le monde et celle de cette association est encore limitée. Mais ce prolongement de l’action de cette association dans les pays les plus pauvres inscrit son action dans un ensemble très cohérent. Ce qui nous a réellement convaincus, c’est l’aspect social avec le recyclage de technologies pour équiper des enfants et des adultes défavorisés en France.
Mais il est aussi important de ne pas simplement apporter un appareil à ceux qui en ont besoin, aux oubliés du système, mais aussi de délivrer des conseils, notamment auprès des jeunes musiciens, comme vous le souligniez avec le volet prévention de l’association. Cela a compté aussi.
Notre souhait maintenant, c’est qu’il puisse y avoir de grandes campagnes médiatiques sur l’action de l’association et sur la problématique auditive. En effet, tout l’intérêt de la labellisation par La France s’engage, au-delà de la reconnaissance, c’est de donner à cette association une forte visibilité. Le prix ne se résume en effet pas seulement à un soutien financier !
Je tiens à souligner que cette année nous avons retenu douze lauréats, qui ne reçoivent pas forcément le même soutien financier, car cela dépend de leurs besoins, mais ils ont tous le même statut : chacun est reconnu et labellisé « La France s’engage ». Pour AuditionSolidarité, la Fondation va les accompagner pendant les trois prochaines années, pour faire émerger leurs projets avec un don sur trois ans de 165 000 euros. »


François Hollande, Odile Petit, Carole Ercole et Martin Hirsch, parrain d'AuditionSolidarité.

rencontres pour retraités Plus largement, la question de l’audition est-elle selon vous assez traitée dans notre société ?
« C’est une question qui est plus que jamais dans l’air du temps actuellement et c’est tant mieux si l’on rembourse plus facilement et plus largement les appareils auditifs. Le RAC zéro est en ce sens une belle avancée. Mais vous l’avez vu, les complémentaires de santé, les assurances seront sollicités et il faudra voir ce qu’ils seront capables d’apporter, et ce qui sera demandé aux assurés sociaux aussi. Surtout il faudra s’assurer de la bonne mise en œuvre de cette réforme, car c’est souvent dans l’application que naissent les difficultés… Après je trouve que le principe de la réforme du RAC zéro est très bon. Mais indéniablement, nous savons que cela va prendre du temps… Encore aujourd’hui, beaucoup de personnes ignorent qu’elles sont malentendantes et c’est un vrai sujet. D’autres savent qu’elles ont un problème, savent qu’elles ne sont pas tout à fait à l’aise dans certaines situations d’écoute, mais elles ne reconnaissent pas leur handicap. Aussi, il y a encore trop de personnes qui pensent que c’est un appareillage lourd et cher qui leur sera proposé et qui préfèrent finalement vivre avec leur handicap et renoncer aux soins... Et malheureusement, les malentendants qui n’entendent plus se referment sur eux-mêmes, s’isolent et perdent le contact avec la société… Ici, nous ne sommes plus seulement dans le handicap physique, mais dans le handicap social avec les risques que l’on connaît désormais bien : dépression, démence, dépendance.
Quoi qu’il en soit il était très important de ne pas laisser penser que puisque les appareils auditifs vont être mieux couverts par la Protection Sociale, il n’y aurait plus besoin d’avoir des associations qui œuvrent dans ce domaine. Bien au contraire, et qui plus est AuditionSolidarité s’occupe de ces personnes qui se retrouvent dans les failles du système et qui ne sont bien évidemment pas couvertes par une complémentaire de santé. En ce sens, nous nous devons de la soutenir. »


 

comparatif de site de rencontres « Redonner l’audition aux personnes démunies avec des appareils auditifs recyclés »

témoignage prostituée dsk C’est le nom retenu pour présenter le dossier d’AuditionSolidarité aux 110 jurés pour présenter les actions de l’association. Un processus long, technique et parfaitement approfondi auquel s’est prêtée l’association pour obtenir cette reconnaissance unique en France.



« C’est un grand honneur et un grand bonheur d’être là ce soir, soulignait Odile Petit dans son discours devant le Président de la République, Martin Hirsch, parrain de l’association et face à une salle plus que comble. Je vais partager avec vous quatre mots qui me sont très chers : amitié, évidence, humain et merci !
- quand chuck rencontre larry 720p Amitié, car si je suis là ce soir c’est grâce à deux amies, Christine Bourger et Carole Ercole. Nous sommes toutes les trois à l’origine de la création d’AuditionSolidarité et nous sommes animées par la même passion, le monde de l’audition.
- duo time rencontres Évidence, car lorsque l’on s’est rendu compte que personne ne s’occupait des personnes malentendantes les plus démunies, que personne ne recyclait les appareils auditifs, nous nous sommes dit, on y va ! C’était pour nous une évidence et nous avons dans la foulée cédé nos entreprises respectives. Il fallait y aller, c’était viscéral… Nous sommes allées à la rencontre de chefs d’entreprises pour leur demander de venir avec nous dans cette aventure, de nous aider financièrement, de participer aux missions que nous mettions en place aussi. De fil en aiguille, cela a pris puisqu’aujourd’hui, ce sont plus de 210 personnes qui sont quotidiennement avec nous et totalement impliquées dans nos projets.
-tel rencontre region L’humain, c’est l’ADN d’AuditionSolidarité et nous nous battons pour cela chaque jour. Alors, monsieur le Président, toutes ces personnes qui participent à cette belle aventure au quotidien, elles vont être infiniment heureuses, pleines de joie de savoir qu'elles aussi remportent ce prix ! 
- rencontres pakistanaises Merci, c’est en effet un mot magique, un mot qui me tient tout particulièrement à cœur aussi. Alors, merci à Christine et à Carole, merci aux personnes qui ont cru en nous depuis 2008, à tous nous mécènes et merci à vous monsieur François Hollande et merci à votre belle Fondation et à toute votre équipe. »

site de rencontre mariage arabe Ci-dessous la présentation du projet d’AuditionSolidarité en vidéo :



Les douze lauréats et les accompagnants de cette édition 2018 réunis à la tribune.

Créée en 2017, à l’initiative de François Hollande, la Fondation La France s’engage souhaite s’inscrire dans le prolongement du programme de soutien à l’innovation sociale initié par l’État en 2014. Dans cette continuité, la Fondation promeut l’engagement de ceux qui font bouger la France et qui répondent aux grands défis sociaux et environnementaux. En ce sens, elle récompense et accompagne chaque année les projets les plus innovants pour l’économie sociale et solidaire, tout en continuant d’accompagner les précédents lauréats.

Le concours 2018 était ouvert aux structures de l’économie sociale et solidaire, basées en France, et qui portent un projet innovant et d’intérêt général. Le projet devait s’inscrire dans le champ de l’éducation, de la culture, de la solidarité, de l’écologie, de la santé ou de la citoyenneté. Associations, fondations, fonds de dotations et entreprises solidaires d’utilité sociale sont ainsi éligibles, dès lors que leur budget annuel est supérieur à 100 000 euros. L’objectif de la Fondation à travers ce label est de permettre à des projets d’innovation sociale qui ont déjà fait leurs preuves à petite échelle d’essaimer à l’échelle nationale.


Christine Bourger lors d’une mission au sein de l’AP-HM (Marseille) en avril 2017 - ©AuditionSolidarité

Cette année, ces 12 lauréats ont reçu leurs prix à la Tribune d’Honneur de l’hippodrome de Paris-Longchamp en marge des Solidays. La soirée était animée par Sophia Aram et introduite par le Président de la Fondation, François Hollande. Le choix du lieu n’était pas anodin : il place l’engagement de cette Fondation, et de l’ensemble de la communauté des lauréats récompensés depuis 2014, sous le signe de la jeunesse et de la mobilisation. Plusieurs personnalités particulièrement engagées étaient également présentes pour remettre les prix : Estelle Mossely, Oulaya Amamra, Kery sans oublier Martin Hirsch. Les différents lauréats sont en effet regroupés, en fonction de la proximité de leurs actions, en trois thèmes différents qui répondent aux priorités sociales actuelles : « Inclusion et cohésion sociale », « Solidarité dans les territoires », « Technologie au service de tous ».


Carole Ercole, votre serviteur, Guillaume Bureau (Audio infos est mécène de l'association depuis de nombreuses années) et Odile Petit.

site de rencontre boite de nuit Plus d’informations sur La France s’engage :
arnaud cosson rencontre

rencontre ulis prostituées dans la drome À propos d’AuditionSolidarité :
AuditionSolidarité, association reconnue d’intérêt général mène trois types d’actions :
- rencontre millionnaire canada Action humanitaire en France : AuditionSolidarité appareille des personnes défavorisées atteintes de déficience auditive au sein de l’AP-HP et de l’AP-HM.
- ohio prostitutes with hiv Action humanitaire à l’étranger : AuditionSolidarité appareille les enfants sourds et malentendants vivant dans la grande précarité (Vietnam, Maroc, Madagascar).
- coluche prostituée Action de prévention auditive : AuditionSolidarité sensibilise les élèves et professeurs dans les écoles et conservatoires de musique à la protection auditive.
rencontre halanzy Renseignements :
stress avant une rencontre www.auditionsolidarite.org
rencontre femme pepinster www.facebook.com/auditionsolidarite.org

rencontre des amies
Texte et photos, Guillaume Bureau

 prostituees a aix en provence rencontre gratuite tv mimichat